Pourquoi la signification du « Oui » ou « Non » est si peu clair en Corée ?

Un étranger sera probablement confus par la réponse « oui » ou « non » prononcés par les Coréens. Cela est le résultat d’un vœu de contrôler des sentiments afin de ne pas s’ouvrir facilement et montrer ses vrais sentiments. Et ceux qui viennent de pays où le « oui » ou »non » a une réponse claire peuvent éprouver quelques difficultées quant à cette habitude coréenne.

Quand ils disent « oui », ça ne signifie pas oui ou non mais un oui est non, et non n’est autre qu’un non ou oui mais a plutôt une définition plus complexe.

Alors comment pouvoir percevoir cette signification ?

Les coréens se référent généralement au concept de l’extérieur et l’intérieur du cœur (« Keotmaeum=것마음 » et « Sokmaeum=속마음 » ). Appelés différemment, ces deux concepts existent aussi dans plusieurs cultures. Parfois, quelques pensées qu’imposent notre statut social ou éducation nous poussent à dire « oui » ou « non » alors qu’au fond de notre cœur, cela peut être contradictoire. Les deux côtés sont alors  divergents et produisent ce phénomène de réponses peu claires.

Les Coréens utilisent les mots « Keotmaeum » et « Sokmaeum » quand ils veulent dire que dans une situation particulière ou dans une obligation morale requièrent une réaction qui peut différer de ses opinions ou pensées.

« Chemyeon », qui est l’apparence et « nunchi » qui est le manque de tact, sont souvent utilisés en expression pour se sauver la face ou pour une image de son statut dans toutes les épreuves.

Au regard de ses réelles intentions, c’est nécessaire d’avoir une manière en fonction de son statut.

Cette capacité de lire « Keotmaeum » et « Sokmaeum » est requise pour pouvoir vivre proprement et avec efficacité dans la société coréenne.

Les étrangers trouveront difficiles de sauver la face en toutes circonstances. Même les Coréens parfois trouvent cela difficile de percevoir le sokmaeum de chacun don ils ne comprennent pas et se trompent aussi.

Alors pourquoi les Coréens ne disent pas tout simplement ce qu’ils veulent vraiment dire afin d’éviter des malentendus et problèmes de compréhension pour les autres ?

C’est pour cela que l’habilité du « Nunchi » est vraiment importante en Corée. Parce que cela permet aux gens de comprendre les sentiments profonds d’une autre personne et lire entre les lignes. « Nunchi » est donc une habilité indispensable aux Coréens. Parfois, ils disent : « Dois-je vraiment dire tout haut pour que tu comprennes ? ». Les Coréens espèrent et attendant que les autres comprennent leurs vrais pensées sans avoir à les dire tout haut. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir les facultés en Corée. Car vous n’aurez probablement jamais une réponse claire.