En 2012, la pop coréenne atteint son pic d’évolution. On peut entendre par là qu’on a constaté un nombre record de groupes formés et qui ont débuté cette année-là. 2012 est aussi l’année où le monde entier prend conscience de la «Vague Pop Coréenne » par le biais de « Gangnam Style » de PSY.

source Nom de plusieurs groupes coréens.

source Nom de plusieurs groupes coréens.

Et bien sûr si on vous dit « K-pop » on pense directement à PSY ou ces groupes maquillés, doués en chant produisant des chorégraphies millimétrées, n’est-ce pas ? Mais avant 2012 ?
Et si on découvrait la face cachée et les origines de ce courant qui s’étend depuis 15 ans désormais dans l’Asie et au-delà ?

Le genre pop fut introduit en Corée par bien des chemins. Tout d’abord, par l’occupation japonaise et ses chansons populaires. Rappelons que durant cette occupation, le peuple coréen devait apprendre le japonais et le parler en toutes circonstances. Cela a eu un impact pour le moins étonnant. Néanmoins, ce ne sont pas les japonais qui l’ont fait grandir en Corée. Nous pourrions plutôt dire qu’ils leur ont soufflé mot.
Les Américains ont grandement contribué à ce que le genre Pop est devenu aujourd’hui.
Puisqu’aux États-Unis, les premiers boys bands, ce depuis les années 1940, reçoivent une grande attention, tout particulièrement à la venue du Boy Band « The Jackson 5 » en 1963. Fort heureusement, ce ne fut pas le seul. De plus, The Jackson 5 n’est pas considéré comme le premier groupe pop. Trop prêts du gospel au mélange coloré et pop, le groupe sera ramené à la pop bien plus tard.
Et étonnamment le premier groupe considéré comme un des « pionners de la culture pop » n’ont pas eu le succès escompté au début.
Effectivement, l’honneur d’initier ce courant revient à The Velvet Underground and Nico et surtout à John Cage, musicien-compositeur dans le groupe.

D’où provient la « musique pop » d’aujourd’hui ?

Souvent mélangée avec le pop art apparu dans les mêmes années, la « musique pop » est surtout un descendant direct du rock. Toutefois, elle a subi un processus long pour arriver à ce qu’on connaît d’elle désormais.
C’est après la deuxième guerre mondiale que tout se profile et aux États-Unis. Durant un contexte économique mouvementé et durant les trente glorieuses, le rock prend place et s’inscrit comme un symbole de paix et d’évasion. Ce sont aussi durant ces années (50-60-70) que les festivals sont venus à naître et à grandir comme celui de WoodStock en 1969.
Jusque là, nous pourrions croire que rien ne semblait prévoir un lien prédominant entre le rock et la pop. Encore moins le pop art qui ne veut pas se mélanger à la musique pop contrairement à l’effet obtenu en Angleterre.

Pochette de l'album du groupe The Velvet underground and Nico produite par Andy Wahrol, grand artiste du Pop Art.

Pochette de l’album du groupe The Velvet underground and Nico produite par Andy Wahrol, grand27 artiste du Pop Art.

Le lien serait John Cage. « Qui est-il ? », vous me direz.
John Cage est un musicien-compositeur de musique contemporaine en premier lieu. Il a réalisé des recherches sur la déstructuration de la musique, les bruits en musique ou encore la fusion des arts. Ce qui se rapproche du but premier du Pop Art, qui consiste à retirer un objet de son complexe habituelle et le modifier grâce à la couleur ou au fait de combiner d’autres objets.

Au fil des années, il se retrouve dans le groupe The Velvet Underground and Nico. Bien que cela fut un flop au début, le groupe sut en inspirer d’autres.

Tandis que du côté social, la production de masse se développe et incorpore ce principe dans tous les secteurs, !a musique, elle, se voit être la principale invité de multiples festivals qui font de plus en plus fureur, comme le festival pop international de Monterey en 1967. Un Festival qui est considéré comme l’un des tout premiers festivals de musique pop.
Le pop art s’approprie les publicités de masse de son côté. Que ce soit la musique pop ou le pop art, ces deux courants artistiques dans ses catégories respectives visent à évoquer des images populaires familières au public ciblé.

La musique pop se calque sur un principe commun au Pop art. John Cage avait compris et expérimenté ce qu’est la musique pop aujourd’hui.