Quand le rock dépasse les portes de la censure coréenne.

Le Rock coréen a une histoire spéciale. Cette musique a commencé à immigrer en Corée du Sud avec la venue des armées américaines durant la guerre de Corée. Shin JunHyung est une grande figure dans le rock coréen comme Jimi Hendrix pour les États-Unis. Il a commencé à apprendre la guitare en 1954 après sa venue en Corée. Il jouait pour les armées américaines qui étaient admiratives de son style musical. Par la suite, en 1961, il construit son propre groupe, ADD4 et qui sera le premier groupe de rock en Corée. Il écrivait et produisait leurs chansons. Pourtant ce groupe n’obtient pas le succès escompté. Ce n’est qu’en 1968, qu’il devient célèbre notamment grâce à la chanson qu’il écrit pour le groupe féminin The Pearl Sisters. On le caractérise comme un homme au style psychédélique et à la guitare confuse.

Shin Jun Hyung pour son titre 달마중 en 1958.

Shin Jun Hyung durant la période de ADD4 (1964).

En 1972, Park Chung-Hee, président de la Corée du Sud de 1961 à 1979, demande à Shin JunHyung d ‘écrire une chanson à son propos mais celui-ci refuse et écrit sur la beauté de la Corée. Cette chanson s’appelle « Ahreumdaun GangSan » (아름다운강산).

Shin Jun Hyung chantant la beauté de la Corée avec sa chanson « 아름다운강산 » en 1972.

Après cela, sa carrière musicale fut chaotique à cause du harcèlement de la police et du gouvernement. Beaucoup de ses chansons furent censurées, considérées comme vulgaires ou inappropriées. Puis en 1975, il est accusé d’être impliqué dans une affaire de Marijuana et est arrêté. Ce n’est que, lorsque Park Chung-Hee est assassiné en 1979, Shin est enfin libre de montrer et produire sa musique. Mais les goûts musicaux de la population avaient changé entre temps.

Suran, chanteuse de rock à un concert.

Bien que l’évolution du Rock coréen fut ralentie par l’emprisonnement de Shin JunHyung, d’autres artistes sont apparus et ont contribué à cette évolution progressive. Comme par exemple, SanUllim (산울림), un groupe composé de trois frères, Kim Changwan, Kim ChangHoon et Kim ChangIk. Le nom du groupe signifie « L’écho de la Montagne ». Un groupe en possession d’un répertoire musical large qui varie de chansons pour enfants à un style psychédélique. Ils apportent sur le devant de la scène coréenne, qui fut dévastée par de nombreuses arrestations d’artistes accusés d’être en possession de Marijuana durant les années 70 comme Shin JunHyung, un nouveau genre de rock, de musique qui enchante les coréens. Ils triomphent durant trente ans avec à leur actif plus de quatorze albums. Le groupe s’arrêtera après la mort de Kim ChangIk mort dans un accident de la route à Vancouver, au Canada en 2008.
Puis durant les années 80, les goûts changent. Le Heavy Métal prend peu à peu de la place.

No Brain est un groupe formé en 1998 et d’inspiration punk rock.

Le Rock revit durant la démocratisation entreprise par le Président Roh TaeWoo. En 1993, la naissance du groupe Crying Nut apporte un nouveau souffle dans le Rock coréen. Leur punk rock et alternatif fut influencé par les mouvements musicaux étrangers apportés par la démocratisation du pays. Ils sont surnommés « Joseon Punk » pour montrer leurs intentions dans la naissance de la musique indépendante et non contrôlée par la politique. En 1998, c’est au tour du groupe punk rock, No Brain de faire ses preuves dans cette première génération de groupes de rock. Ils sont eux aussi surnommés « Joseon Punk » et est considéré comme un groupe majeur de la culture Punk Rock en Corée.

Avec l’accès à l’Internet, les genres dans le Rock se sont encore plus diversifiés.

Ci-dessous, retrouvez deux genres secondaires apparentés au Rock :

TheStray est un groupe pop rock.

The KOXX est un groupe d’Electro et garage rock.